CGT-PJJ Grand-Est

13 Mar 2019

Depuis plusieurs mois maintenant, portées au cœur du débat par l'insurrection citoyenne, les aspirations sociales et démocratiques résonnent avec nombre de nos revendications. Parmi elles, augmentation des salaires, des pensions, du point d'indice, davantage de justice fiscale... Aussi et surtout, des services publics de qualité, répondant aux besoins des usagers et qui soient proches de leurs lieux de vie...

Le 6 décembre dernier, ont eu lieu les élections professionnelles, c’est donc une nouvelle mandature que nous abordons ensemble, dans une nouvelle configuration. La CGT-PJJ tient, lors de ce premier CTIR, à remercier l’ensemble des personnels administratifs de la DIR et dans les DT qui ont participé activement, de près ou de loin, à l’organisation de ces élections professionnelles...Bonne lecture !

En ce CTIR de rentrée, à quelques semaines des élections professionnelles de la fonction publique, nous pouvons nous demander où est la ligne politique de notre administration et en l'occurence de notre directrice, Madame Mathieu. Au niveau des orientations de notre ministère, deux lignes invoquant le recrutement de 40 éducateurs et la création de 20 CEF (15 privés et 5 publics). Monsieur le Directeur inter-régional, pourriez-vous nous éclairer sur les intentions de ce gouvernement et de ...

Dans un courrier transmis aux directions territoriales, la DIR PJJ Grand Est attire l’attention, sur l’insécurité juridique qui permet de contracter des conventions de stage. La DIR recommande de ne plus avoir recours à cette pratique, n’ayant aucun cadre réglementaire sur ce sujet. Il est regrettable que notre administration ne se soit pas emparée du sujet, alors que cette situation est connue depuis des années !!! Bonne lecture ...

Des travaux sont en cours pour redéfinir le schéma de placement judiciaire dans le grand-est. Il sera élaboré pour une durée de 3 ans. Ce travail a commencé en septembre 2017 afin d’intégrer la dimension de la nouvelle région (Champagne-Ardennes).

Please reload