Le syndicalisme fait partie du patrimoine vivant de l’humanité et de la démocratie. Fait social devenu universel, il a d’abord émergé en Europe avec la révolution industrielle, et y est resté depuis profondément enraciné.L’histoire plus que séculaire de la CGT s’inscrit dans cet ensemble. Née de la volonté des travailleurs de s’organiser collectivement et durablement pour défendre leurs intérêts face à l’oppression et à l’exploitation, pour conquérir des droits et les faire valoir, pour imaginer un monde plus juste et proposer des voies pour y parvenir. La CGT-PJJ défend tous les travailleurs de la Protection Judiciaire de la Jeunesse quelque soit l'endroit où ils travaillent. Il s'agit de les accompagner de manière individuelle mais surtout collective dans l'amélioration de leurs conditions de travail, l'autonomie pédagogique et la réappropriation de leur outil de travail via la constitution du rapport de force au niveau local et/ou national afin de mener des luttes gagnantes.