Adhérer à la CGTPJJ -se syndiquer

                         

Se syndiquer, c’est d’abord exprimer la volonté de ne pas rester isolé-e, d’être acteur, actrice de son avenir. La CGT-PJJ invite chacune et chacun à prendre sa place dans l’action et l’activité syndicale, à s’y investir, à s’y épanouir selon ses souhaits et ses possibilités.

La CGT-PJJ ce n’est pas « les autres » : la CGT-PJJ se construit au travers et par la participation des syndiqués. Ils sont auteurs, acteurs et décideurs de leur organisation. Leur diversité et leurs différences conjuguées au respect, à la tolérance, à l’écoute et à la démocratie font toute la richesse et le dynamisme de la CGT.

Adhérer.jpg

Se syndiquer est un droit pour chaque agent, tout comme participer à la vie et au fonctionnement de la CGT-PJJ en s’acquittant d’une cotisation. Cet engagement ouvre au syndiqué des droits essentiels à son activité, à son investissement dans l’organisation pour en devenir pleinement acteur : droit à la formation syndicale, droit de s'exprimer librement, droit d'être assisté dans les meilleures conditions, droit de recevoir de l’information (tracts, infos locales ou départementales, etc).

Cotisation et deduction fiscale.png

A quoi sert l'argent de

ma cotisation?

Le système de cotisations repose sur un principe de financement nécessaire pour se donner les moyens de l’action collective. La cotisation sert à l’expression et au fonctionnement de l’organisation (tracts, affiches, formations syndicales, réunions...). Elle contribue au financement solidaire de la CGT à travers ses organisations à tous les niveaux, ainsi qu’à la solidarité avec des secteurs en lutte.
Enfin, elle participe de l’indépendance de la CGT vis-à-vis des partis politiques, de l’État ou de groupes de pression.